Le président de la Banque africaine de développement s’entretient avec le chef de l’État ivoirien

1 semaine environ 23

Le président du Groupe de la Banque africaine de développement, M. Akinwumi Adesina, a rencontré, jeudi 5 mai 2022, le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara. Cette visite, que le président de la Banque a l’habitude de faire régulièrement, lui a permis de faire le point de la coopération entre le Groupe de la Banque et la Côte d’Ivoire.

Les discussions ont porté sur la 16e reconstitution des ressources du Fonds africain de développement, le guichet concessionnel du Groupe de la BAD destiné aux pays à faible revenu du continent ; la construction de l’autoroute Lagos-Abidjan et la quinzième Conférence des parties (COP15) de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification qui se tient à Abidjan du 9 au 20 mai 2022.

M. Adesina a assuré le président Ouattara de l’appui du Groupe de la Banque africaine de développement à la Côte d’Ivoire. Il a ainsi annoncé une enveloppe de 746 500 dollars américains pour appuyer l’organisation de la COP15 à Abidjan. Il a également révélé que 500 millions de dollars supplémentaires financeraient l’initiative « Abidjan Legacy Program », un programme de restauration des forêts et des terres dégradées en Côte d’Ivoire.

M. Adesina a déclaré au président Ouattara que le Groupe de la Banque était à pied d’œuvre pour augmenter le financement du Fonds africain de développement dans le cadre de la 16e reconstitution de ses ressources. Le président ivoirien s’est montré favorable à l’idée de tirer parti des fonds propres du Fonds africain de développement sur les marchés des capitaux afin de fournir davantage de financements à l’Afrique.

Le président de la Banque a également présenté les résultats de l’édition 2021 des boardrooms (salles de transactions) de l’Africa Investment Forum, tenues en mars 2022 par visioconférence. Le président Ouattara a été ravi d’apprendre que le projet d’autoroute Abidjan-Lagos avait suscité des intérêts d’investissement de l’ordre de 15,6 milliards de dollars lors de l’Africa Investment Forum.

Le président de la BAD (à gauche) informe régulièrement le président ivoirien de l’état de la coopération entre la BAD et la Côte d’Ivoire

Le Groupe de la Banque africaine de développement est un partenaire stratégique du développement socioéconomique de la Côte d’Ivoire. Le portefeuille actif du Groupe de la Banque y est constitué de 45 opérations totalisant des engagements de 2,71 milliards de dollars américains. Il est concentré dans les infrastructures de transport (40,8%), l’énergie (22,2%), l’agriculture (18,1%), la gouvernance (10,3%), le social (4,6%), les finances (2%), et l’eau et l’assainissement (2%).

La stratégie d’intervention du Groupe de la Banque en Côte d’Ivoire pour la période 2018-2022 est axée sur l’accélération de la diversification économique et la transformation structurelle de l’économie ivoirienne. Elle entend ainsi la rendre plus inclusive, durable et résiliente aux chocs. En renforçant les infrastructures structurantes et la gouvernance, cette stratégie appuie la compétitivité de l’économie et améliore l’efficacité des investissements. Elle s’appuie également sur le développement des chaînes de valeur agro-industrielles comme moteur d’une croissance inclusive et durable.

M. Adesina a invité le président ivoirien à prendre part aux prochaines Assemblées annuelles du Groupe de la Banque qui auront lieu à Accra, au Ghana, du 23 au 27 mai 2022.

Le président de la BAD (à gauche) s’adresse aux médias à l’issue de sa visite au président Alassane Ouattara


Lire tout...