Les achats de publicité des 30 principaux annonceurs de Twitter ont baissé de 42% depuis son rachat par Elon Musk

2 semaines environ 28

WAT mobile 2

Les achats de publicité des 30 principaux annonceurs de Twitter ont baissé de 42% depuis son rachat par Elon Musk

(Agence Ecofin) - Le rachat de Twitter par Elon Musk avait suscité de nombreuses inquiétudes, notamment à cause de la vision de la liberté d’expression du nouveau propriétaire de la plateforme. Quelques mois plus tard, les dépenses publicitaires des 30 principaux annonceurs du réseau social ont baissé de 42%.  

Les dépenses publicitaires des 30 principaux annonceurs de Twitter ont chuté d'environ 42 % après le rachat de la plateforme par Elon Musk. L’information est fournie par une enquête de l’entreprise Pathmatics commanditée par Reuters. D’après Pathmatics « quatre entreprises parmi les 30 principaux annonceurs ont réduit considérablement leurs achats publicitaires à la suite du rachat du réseau social par le patron de Tesla ».

14 autres principaux annonceurs, dont Coca-Cola et Nestlé ont complètement arrêté de faire de la publicité sur le réseau social. L’augmentation des dépenses publicitaires d’Apple et Pepsi n’a pas suffi à combler le déficit.  La situation serait même plus grave selon d’autres médias américains. « Lors d'une réunion du personnel mardi, Siddharth Rao, un responsable supervisant les ingénieurs travaillant sur l'activité publicitaire de Twitter, a indiqué aux employés, dans le cadre d'une présentation, que plus de 500 des principaux annonceurs de Twitter ont interrompu leurs dépenses sur Twitter depuis qu'Elon Musk a pris le pouvoir », informe le média américain The Information.

Pour le moment, aucune étude ne donne d’informations précises sur les plateformes vers lesquelles sont redirigées les dépenses publicitaires perdues par Twitter. On peut être tenté de chercher du côté des réseaux sociaux ayant gagné un nombre important d’abonnés avec l’arrivée d’Elon Musk à la tête de Twitter. Le plus connu est Mastodon qui « depuis le rachat de Twitter par Elon Musk en octobre, a vu le nombre de ses utilisateurs exploser, jusqu’à atteindre 2,5 millions de comptes actifs », selon le Financial Times. Toutefois, Mastodon, comme plusieurs des alternatives proposées à Twitter, a un statut d’organisation à but non lucratif et ne propose pas de publicité.

Du côté de Twitter on essaie de générer des revenus autrement, notamment avec Twitter Blue, le programme d’abonnement payant du réseau social.

Servan Ahougnon

Servan AHOUGNON

Pour K. Georgieva, les banques centrales occidentales ont déversé trop de liquidités dans l’économie

ECHO - ECOFIN EN MULTIMEDIA ECHO - ECOFIN EN MULTIMEDIA


Lire tout...