Nigeria : le gouvernement veut introduire une taxe de 5 % sur les services télécoms

1 semaine environ 10

WAT mobile 1

 le gouvernement veut introduire une taxe de 5 % sur les services télécoms

(Agence Ecofin) - Le pétrole est connu comme étant l’un des piliers de l’économie nigériane. Alors que les recettes issues de cette ressource sont en baisse, le gouvernement fédéral explore d’autres sources de revenus.

Le gouvernement fédéral nigérian envisage d’imposer un droit d’accise de 5 % sur les services de télécommunications fournis dans le pays, y compris les appels, les SMS et les services de données. Zainab Ahmed (photo), ministre des Finances et de la Planification nationale, a révélé cette information lors d’un forum des parties prenantes organisé par la Nigerian Communications Commission (NCC) à Abuja, le jeudi 28 juillet.

La nouvelle taxe sera collectée auprès des abonnés à la téléphonie mobile et reversée aux douanes nigérianes, apprend-on. Les paiements devront s’effectuer sur une base mensuelle, au plus tard le 21 de chaque mois.

La nouvelle taxe est prévue par la loi de finances 2020. Le débat sur sa mise en œuvre intervient après son approbation par le gouvernement fédéral en mai. Elle s’inscrit dans le cadre du désir du gouvernement d’augmenter ses revenus alors que les recettes issues du pétrole et du gaz sont en baisse. Une fois mise en œuvre, la nouvelle taxe devrait permettre au gouvernement fédéral d’encaisser au moins 150 milliards de nairas (361 millions USD).

La nouvelle taxe s’est heurtée à l’opposition des opérateurs télécoms qui l’ont qualifiée d’antipopulaire, de provocatrice, d’étrange, d’insensible et d’irresponsable. En effet, elle vient s’ajouter aux 39 taxes déjà payées par les opérateurs de télécommunications au Nigeria. À cela s’ajoute un environnement d’affaires compliqué. Lorsqu’en mai dernier, les opérateurs ont proposé une augmentation de 40 % des tarifs de communications en réponse à la hausse des coûts d’exploitation, le gouvernement fédéral s’y est opposé catégoriquement.

Pour les abonnés, la nouvelle taxe de 5 % viendra s’ajouter à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 7,5 % payée au gouvernement fédéral. Ce qui fera un total de 12,5 %. 

Isaac K. Kassouwi

Lire aussi :

12/05/2022 — Nigeria : à défaut d’une augmentation de 40 % des tarifs, les opérateurs télécoms proposent une révision des taxes

09/05/2022 — Nigeria : le régulateur s’oppose à l’augmentation de 40 % des tarifs proposée par les opérateurs télécoms


Banner LNG Gestion et Economie

Voici les principaux chiffres du Mobile Money en Afrique de l’Ouest (2021)

InfographieComm mobile money ouest afrique

ECHO - ECOFIN EN MULTIMEDIA ECHO - ECOFIN EN MULTIMEDIA


Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.


Lire tout...