Nigeria : les opérateurs télécoms proposent une hausse de 40 % des tarifs face à l’augmentation des coûts d’exploitation

1 semaine environ 37

WAT mobile 1

 les opérateurs télécoms proposent une hausse de 40 % des tarifs face à l’augmentation des coûts d’exploitation

(Agence Ecofin) - La crise énergétique que traverse actuellement le Nigeria a des impacts sur plusieurs secteurs de l’économie, dont les télécommunications. Les opérateurs veulent prendre leurs dispositions pour minimiser l’impact des difficultés auxquelles ils sont confrontés. 

Les entreprises de télécommunications du Nigeria envisagent une augmentation de 40 % du coût des appels, des SMS et des données. Cette mesure, qui sera une réponse à l’augmentation des coûts d’exploitation, a été proposée dans une lettre adressée à la Nigeria Communication Commission (NCC) par l’Association of Licensed Telecommunication Operators of Nigeria (ALTON).

Dans la lettre intitulée « Impact of the Economic and Security Issues on the Telecommunications Sector », les opérateurs ont expliqué que la décision d’augmenter les tarifs était basée sur une augmentation des coûts de l’énergie, qui a augmenté leur coût d’exploitation de 35 %.

Cette décision intervient quelques semaines après que les opérateurs ont annoncé de possibles augmentations des tarifs de communications en raison de l’augmentation du prix du diesel, une ressource indispensable au fonctionnement du secteur. Cette hausse du prix du diesel était en grande partie attribuée à la guerre russo-ukrainienne, qui a provoqué une pénurie sur le marché international. À cela s’ajoutent de fréquentes pannes sur le réseau électrique national.

Si la proposition des opérateurs est acceptée, le prix plafond des appels téléphoniques passera de 6,4 nairas (0,015) à 8,95 nairas, tandis que le coût des SMS passera de 4 nairas à 5,61 nairas.

« Depuis 2003, nous n’avons pas augmenté nos tarifs et nous ne pouvons rien faire d’autre que de commencer à réduire notre personnel pour diminuer les coûts. C’est pourquoi nous demandons à la NCC de reconsidérer et de modifier les tarifs afin de refléter les réalités actuelles », a déclaré Gbolahan Awonuga (photo), assistant spécial du secrétaire exécutif d’ALTON. 

Isaac K. Kassouwi

Lire aussi : 21/3/2021 — Nigeria : la récente augmentation du prix du diesel fait craindre une augmentation des tarifs télécoms


Banner LNG Gestion et Economie

Voici le classement des pays ayant adopté les cryptomonnaies (2022) en pourcentage, avec le Nigéria en 6ème position

InfographieTelecom adoption crypto

ECHO - ECOFIN EN MULTIMEDIA ECHO - ECOFIN EN MULTIMEDIA


Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.


Lire tout...