Raymond Gilpin (Pnud) : « Cette fois, les Africains sont en première ligne face à la crise »

4 mois environ 60

Économie

Mis à jour le 13 janvier 2022 à 10:17

Raymond Gilpin est le chef de l’équipe Stratégie, analyse et recherche, au Bureau régional du PNUD pour l’Afrique. © Center for Strategic and International Studies (CSIS)/Flickr/Licence CC

Réponse au Covid-19, financement de la relance mais aussi rôle des plus fortunés dans le développement… Pour l’économiste en chef du bureau Afrique du Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud), le continent a déjà pris son destin en main.

Rencontré en marge de la Conférence économique africaine, coorganisée du 2 au 4 décembre, au Cap-Vert, par la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), Raymond Gilpin est revenu sur les plus urgentes questions économiques du continent.

Docteur en économie de l’université de Cambridge, au Royaume-Uni, ce spécialiste des sujets de développement est, depuis octobre 2019, le chef de l’équipe Stratégie, analyse et recherche du Bureau régional du Pnud pour l’Afrique. Ancien de la Banque mondiale, de la BAD et de la Banque centrale de Sierra Leone, il a été le doyen de l’Africa Center for Strategic Studies à Washington DC et directeur économique de l’United States Institute of Peace.

Des effets inédits de la crise du Covid-19 sur les économies du continent au futur des institutions multilatérales de développement en passant par la place inattendue prise par les acteurs africains dans la réponse à la pandémie, à rebours de la « posture de réception » des années précédentes, ce fin connaisseur des mécaniques africaines comme des arcanes de Washington a répondu aux questions de Jeune Afrique.

Jeune Afrique : Les pays africains ont dû faire face à de nombreuses épreuves au cours des dix dernières années, des crises financières à Ebola, en passant par la baisse des prix des matières premières. Celle engendrée par le Covid-19 est-elle vraiment si différente ?

Erreur - Jeuneafrique.com

Too many requests, your information has been logged.

Lire tout...