Threshold : le projet de réforme foncière expliqué aux populations

1 semaine environ 11

(Togo Officiel) - Quelques semaines après avoir été mis sur orbite, le projet de réforme foncière pour l’accroissement de la productivité agricole (LRAP), premier volet du Programme Threshold du Togo, entame ses activités. Une tournée de communication et de sensibilisation s’est déroulée du 18 au 27 juillet sur le territoire. 

Retour en image: À Badou, #Wawa, l'engouement des acteurs au #ProjetLRAP démontre l'espoir des populations dans la poursuite des réformes institutionnelles du @gouvTg au bénéfice d'une productivité agricole accrue grâce à la sécurisation de la terre @USEmbassy @urbanismeTg pic.twitter.com/uOaH91VdaM

— OMCA TOGO (@OmcaTogo) July 29, 2022

En tout, cinq localités, chefs-lieux des cinq préfectures dans les cinq régions du pays retenues pour l’implémentation (Tchamba, Guérin Kouka, Gando, Badou et Tsévié) ont été parcourues par la délégation de l’Organisme de mise en oeuvre du Millenium challenge account (OMCA). 

Objectif : rencontrer les différents acteurs concernés, échanger sur les contours de la mise en œuvre, et s’accorder sur rôles et responsabilités assignés à chaque partie prenante. Prévu sur une durée de quatre ans, le projet LRAP vise in fine l’accroissement de la productivité agricole grâce à une meilleure sécurisation de la terre, accessible aux hommes et aux femmes.  

Au Togo, malgré les efforts des pouvoirs publics, la majorité des terres rurales est gérée selon des systèmes coutumiers et la sécurisation des droits fonciers formels est inaccessible aux petits agriculteurs en raison des coûts, d’après les résultats d’une analyse effectuée par l’Organisme.

Lire tout...